Contribution du syndicat CGT
 de l'hôpital de Sedan



Dans le cadre de votre appel à consultation concernant le PRS 2012/2016 , le Syndicat CGT du Centre Hospitalier de Sedan réuni en Commission exécutive ce 14 Février souhaite vous faire part des réflexions suivantes :
Le PRS 2012 /2016 est la mise en application pure et simple de la loi HPST Bachelot qui sous de pieux vœux met dangereusement en danger la pérennité de notre établissement hospitalier public dans toutes ses structures et services ainsi que la réponse aux besoins de santé de proximité de la population de notre territoire socio économiquement très défavorisé.
Pour ce qui nous concerne , nous considérons que compte tenu des besoins de la population, de la réalité économique, sanitaire et sociale, des critères géographiques et météorologiques, du mauvais état des structures routières qui desservent certaines localités rurales, il serait très dangereux pour la Population de notre bassin de santé de diminuer de quelque manière que ce soit l’offre de soins sur notre territoire ( réduction du nombre de lits, mobilité et flexibilité des Personnels, fusion ou suppression de services et /ou de compétences ….). Cela serait une véritable atteinte à la mission de santé publique pour les Habitants de notre territoire.
Nous considérons que chaque structure hospitalière du Département doit pouvoir être en mesure de répondre 24H /24 H et 365 Jours par an à tous les Besoins de tous les Usagers du plus jeune au plus grand âge et notamment en MCO mais également PEDIATRIE, GERONTOLOGIE, ONCOLOGIE. Nous sommes particulièrement inquiets pour nos services de Chirurgies, Maternité et Pédiatrie Le pôle Mére / Enfant actuellement en construction fonctionnera –t- il un jour et dans quelles conditions  ? C’est, nous le rappelons, un projet que nous avions soutenu du point de vue technique mais dont nous ne partagions pas l’auto financement du fait que cela met nos budgets en péril pour longtemps.
La mutualisation des services soignants et /ou logistiques nous fait craindre une ouverture au privé (cuisines) et des réductions de Personnel dans un bassin d’emploi déjà sinistré. Pour ces raisons, nous demandons les moyens matériels et Humains pour le maintien et la pérennité du Centre Hospitalier de Sedan dans toutes ses structures et services (administratifs, soignants, techniques et logistiques).
Nous vous remercions de l’attention que vous aurez bien voulu porter à notre contribution et dans l’attente de votre réponse, veuillez accepter, Monsieur le Directeur de l’Agence Régionale de Santé Champagne Ardennes, nos salutations distinguées.
Madame PION Bernadette, Secrétaire
Madame FAILLON Catherine,
Secrétaire Adjointe
Madame HENRY Régine  Secrétaire Adjointe



Retour au blog de Michèle Leflon